Quelquechose me fait froid dans le dos quand je vois qu'un tribunal français donne raison à l'intégrisme religieux.

Un français et une française, tous 2 de confession musulmane se sont mariés soit disant par amour. Lors de la nuit de noce l'époux n'a pas vu de sang. Il a pris cela comme une tromperie sur la marchandise Comme s'il était obligatoire qu' on saigne automatiquement lors du premier rapport et a demandé l'annulation du mariage avec l'aide de notre cher code civil (art.180) « tromperie sur une qualité essentielle ».

Il a gagné. Le tribunal de Lille, pas un tribunal populaire islamique d'Afghanistan, lui a donné raison et a annulé le mariage.

Elle échappe à un mariage malheureux et à la vie qui va avec et c'est tant mieux pour elle. Mais que la loi française prenne une décision digne de la charia est innacceptable, scandaleux, anti-Républicain PASSEZ MOI LA BASSINE !